spectacle : Ah mon amour

Synopsis

THERESE & JOSEPHINE EN CAMPAGNE

« Thérèse et Joséphine » profitent de leur retraite pour se promener -lentement, mais passionnément- à la rencontre des habitant.e.s.. Vieilles filles pas vieux jeu, ces deux sœurs octogénaires ont un bagout désarmant et forment un duo de choc désopilant. Elles sont de tous les combats -s`ils apportent joie et sérénité-, de toutes les campagnes – si elles sont porteuses de sens et de convivialité – et de toutes les manifestations – si elles sont culturelles ou associatives.

Ne cherchez plus vos ambassadrices : les voici !

Marionnettes portées en déambulation. Il est possible qu’elles interviennent dans l’espace public seules, à deux (l’idéal pour profiter de leur dynamique de duo) ou à trois, alors accompagnée de leur voisine marocaine bilingue français/marocain. Vous trouverez dès lors trois formules différentes.

 

Création 2021 – Marionnettes portées – 2 comédiennes-marionnettistes

Interventions déambulatoires dans divers lieux de la commune d’Anderlecht cet été 2021.

En collaboration avec la Commune d’Anderlecht.


Distribution

Comédiennes-marionnettistes (en alternance) : Madeleine Guévart, Nathalie De Muijlder et Sandrine Calmant
Réalisation des marionnettes : Sandrine Calmant
Costumes : Bernadette Roderbourg
Coaching marionnette : Sandrine Calmant
Sur une idée originale de : Geneviève Voisin


Teaser


La presse en parle

Anderlecht : De l’humour plutôt que des sermons pour décourager le nourrissage des pigeons
RTBF – Véronique Fievet – Juillet 2021

La question se pose dans toutes les grandes villes : comment contrôler le nombre de pigeons ? Ils sont nourris par les habitants qui croient bien faire en leur distribuant les restes de pains mais qui contribuent ainsi à leur prolifération dans les centres urbains. A Anderlecht, après avoir mené des campagnes d’affichage sur le territoire communal, les autorités ont changé de tactique et mise désormais sur l’humour et la sympathie, distillés par les deux marionnettistes comédiennes de la compagnie « Ah mon amour ».Pendant tous les week-ends de l’été, elles tenteront de sensibiliser les habitants dans les espaces publics de la commune en engageant la conversation sur un mode facétieux et avec un inimitable accent brusseleir. « Il ne faut pas nourrir les pigeons, … Mais pas les écraser non plus, hein !  »

Reportage radio : https://www.rtbf.be/info/regions/detail_anderlecht-de-l-humour-plutot-que-des-sermons-pour-decourager-le-nourrissage-des-pigeons?id=10802323&fbclid=IwAR3_qZMr8JFzVURuwtmgveNtDsGWjAZdUbin-ArxBViJwpo2I6bNXSv9_Ls

Anderlecht : une campagne de sensibilisation pour lutter contre le nourrissage de pigeons et canards
BX1 – Juillet 2021


Mots des spectateurs

« Bonne initiative ! » (Rachel)

« Elles devraient être plus présentes » (Josée)

« Je trouve l’idée géniale. un peu de culture permettra peut-être dans la légèreté et sans agressivité donc à essayer de solutionner en partie le problème… Bravo aux initiateurs, mieux vaut essayer la méthode douce pour sensibiliser de manière constructive. » (Rose)


Agenda